Le dossier MDPH

Il est difficile pour un parent de devoir faire le lien entre son enfant et le mot handicap et quand on apprend que la seule façon d’avancer est de reconnaitre le handicap auprès de la MDPH, il est assez naturel de se sentir décourager.

Alors ne restez pas seul devant ce dossier, vous retrouverez ci-dessous des éléments pour vous aider à rendre le dossier le plus complet possible.

Et si vous ne pouvez réaliser ce dossier tout seul faites appel au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de votre ville. https://www.ccas.fr/

  • Voici des liens directs vers le formulaire MDPH à remplir et la notice associée :

Formulaire_enfantsMDPH

notice_cerfa MDPH

Le plus important à comprendre est que ce simple formulaire ne suffit pas si vous voulez mettre toutes les chances de votre coté vous devez y ajouter :

  • Tous les bilans de spécialiste que votre enfant a rencontré pour être aidé. Si le spécialiste n’a pas fourni de bilan allez le voir et demandez lui pour la plupart évidemment ce sera payant (cela peut aller de 60 € à 150 € en fonction de l’aspect privé ou public du professionnel de santé approché).
  • Le GEVASCO : Formulaire renseigné par l’équipe éducative (EE) pour une première demande et par l’équipe de suivi de la scolarisation (ESS) pour un réexamen. Très important ce formulaire est le guide d’évaluation et d’aide à la décision pour les MDPH
  • Tous les témoignages que vous pourrez associés sont les bienvenus.
    1. Vos amis qui ont connus votre enfant depuis la naissance qui ont été témoins de l’évolution et de l’apparition des difficultés.
    2. Les enseignants et directeurs de l’école, demandez leur en plus des bilans officiels du psychologue scolaire que votre enfant aura pu voir.
    3. Votre témoignage, il est important de dire ce qui s’est réellement passé, les difficultés du quotidien que cela provoque. Surtout lâchez vous,  mettez tout ! C’est difficile, montrez le, sans pudeur ! Vous pensez que c’est trop dans le dramaturge et bien allez y encore plus ce n’est jamais trop !
  • Ajouter les justificatifs des frais, tous les devis, de frais médicaux, de garde, de scolarité, de matériel spécifique.
  • N’oubliez pas de préciser si vous avez dû adapter votre temps de travail pour gérer la logistique imposée par les rendez-vous médicaux.
  • Le certificat médical d’un médecin référent cacheté et confidentiel est une pièce maitresse de ce dossier. Mon conseil les médecins référents du CMP (Centre Médicaux Psychologique) de votre ville ont l’habitude de faire cet exercice et connaissent bien leur métier, alors prenez rendez-vous rapidement avec eux si vous ne l’avez pas déjà fait !

Après quelques recherches sur des sites internet, vous pourrez trouver des informations sur le nombre très faible de dossiers aidés dans le 92 sur les troubles DYS. Quelque soit la réalité des faits, ne vous découragez pas. !Faites un beau dossier bien complet et mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir toutes les aides désirées.

Il est important de savoir que ces démarches sont nécessaires pour réaliser un PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation) dans le cadre d’une scolarisation classique mais aussi pour obtenir des aides hors du cadre scolarité ordinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *